Shazam sur le point d’être avalé par Apple

Le célèbre service de reconnaissance musicale pourrait prochainement tomber dans le giron d’Apple, qui en profitera pour renforcer ses propres services, Apple Music en tête. Mais alors que Shazam faisait partie des licornes, la marque à la pomme ne propose que 400 millions de dollars.

Sur le terrain du streaming musical, Apple pourrait faire un grand bond en avant en mettant la main sur Shazam. Selon TechCrunch, l’opération devrait être annoncée dans les prochains jours, probablement en tout début de semaine prochaine. Les deux entreprises sont historiquement très liées. Shazam était la cinquième application à être publiée sur l’App Store. En outre, le système de reconnaissance musical redirige les utilisateurs vers iTunes ou Apple Music et prélève en cas d’achat une commission. Notons également que Shazam a été très tôt intégré à l’assistant virtuel Siri.

En rachetant l’entreprise britannique, Apple ferait d’une pierre deux coups. D’abord en renforçant les synergies entre les algorithmes de reconnaissance musicale et les produits Apple, avec une intégration probable de Shazam aux futures enceintes HomePod, mais aussi à l’Apple TV. Puis en enrichissant l’offre de recommandation de contenu du service de streaming musical de Cupertino.

De licorne à cheval de trait

Apple Music est à ce sujet à mille lieux derrière Spotify et doit se renforcer pour séduire. Si le service revendique 27 millions d’abonnés, forcément payants, le Suédois annonce 60 millions d’utilisateurs payants. On peut alors imaginer une intégration plus poussée de Shazam et de la reconnaissance musicale à Apple Music, ajoutant un peu plus à l’attractivité de l’application de streaming musical de la marque à la pomme.

Mais ce rachat risque de ne pas faire les affaires des investisseurs de Shazam. La société britannique était, à l’issue de son dernier tour de table, valorisée un milliard de dollars. Apple en proposerait 400 millions de dollars d’après les sources citées par TechCrunch. Il faut dire que depuis cette levée de fonds en 2015, Shazam a quelque peu perdu de sa superbe. L’entreprise n’est toujours pas rentable et affiche un chiffre d’affaires annuel avoisinant les 50 millions de dollars.

L’interface de Shazam dans sa version iOS. La connexion avec Apple Music est déjà privilégiée.

Source L’Informaticien.